interview, Musique, vidéos

Stay Tune: Lamuzgueule

Dans la lignée de Chinese Man et Parov Stelar, avec un style pop culture ultra vitaminé, Lamuzgueule est sans conteste le groupe à avoir dans sa playlist cet été.
A l’occasion de leur passage au festival Musik’Air, LMZG nous ouvrent les portes de leur univers déjanté et nous emmènent dans les coulisses du festival !

Quand avez vous commencé l’aventure Lamuzgueule ?
Lamuzgueule exactement est né en 2011. Le nom du groupe est un jeu de mot de base écrit en 3 mots : « la muse gueule » puis regroupé pour former le nom du groupe.

Depuis ce temps là vous avez réellement évolué, vous êtes passés d’un electroswing pure à une hybridation avec du futur funk. Comment cela se fait il ?
L’évolution de notre son vient des évolutions à l’intérieur même du groupe. Nous avons rencontré et travaillé avec de nouveaux musiciens venant de styles différents, ils ont donc emmenés leurs propres musiques dans notre electro swing de base ce qui à donné lieu à ce mélange d’influences.
Notre but est de faire plaisir au public mais également de nous faire plaisir à nous même, nous avons donc essayé de mélanger tous nos styles musicaux personnels afin que chacun puisse s’amuser dans la création.

Il n’y a pas que votre musique qui à évolué au fil du temps, votre esthétisme ne cesse de changer lui aussi.
L’évolution de notre univers vient du fait que chaque artiste à des périodes : notre premier album était très rétro steampunk, le second un peu déjanté. Le troisiéme avait un style assez minimal, épuré, blanc. Et enfin Zoologic est un univers au couleur du totem de Vancouer avec des couleurs pop, elctriques…
On essais toujours de raconter une nouvelle histoire avec chacun de nos albums, ce qui nous mène dans différents univers à chaque fois.

Lorsque vous pensez un album, portez vous attention aux tendances actuelles pour en créer l’univers ?
C ‘est une bonne question * rire * .
Disons que l’on essai avant tout de faire quelque chose qui nous plaît sans forcément suivre les tendances du moment, même si jusque là on a eu la chance que cela colle avec les tendances ce n’est pas le but de départ.
Par exemple l’album Badaboomboom qui nous a vraiment fait connaître s’est retrouvé pile dans la tendance mais ce n’était pas un coup de com’ cela s’est fait comme ça sans préméditation. Le but est vraiment de se faire plaisir avant de suivre telle ou telle mode.

En fait le but de Lamuzgueule est avant tout de vous amuser et vous faire plaisir ?
Pas tout à fait nous ce qu’on aime c’est voir des sourires sur les visages ça nous fait plaisir de voir le public être heureux et s’amuser. C’est en réalité cela notre but, faire plaisir à notre public !

 

Retrouvez LMZG le 25 septembre prochain  pour la sortie de leur nouvel album et sur leur site http://www.lamuzgueule.com/ ou https://m.facebook.com/lamuzgueule

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s